LA FORCE DES FEMMES...

En tant que femme, on nous voit souvent comme des personnes fragiles, douces et vulnérables mais rarement comme efficaces et logiques. On oublie notre force, la puissance qui nous habite. 

 

Je me suis souvent sentie « entre-deux »...Je ne suis pas un homme, mais j’ai exercé un métier masculin où porter du poids ne me faisais pas peur, où hausser la voix pour se faire respecter et prendre sa place était important. Je suis aussi douce et fragile quand je le veux, c’est ce qui me permet d’être au plus proche de mon cœur, de mon guide, de la nature. 

 

Ce que j’ai envie de vous dire, c’est qu’à un moment donné, j’ai laissé tombé tout ces codes, toutes ces cases et obligations que l’on met dans la tête des femmes et j’ai pris ma propre place. Une femme libre est une femme qui se donne la possibilité d’être toutes ses facettes sans culpabiliser. 

 

Aujourd’hui, je suis au gré de mes envies, plutôt rebelles, plutôt douce, plutôt maternelle, tantôt scientifique, tantôt musclée, tantôt ferme, tantôt sensuel...je suis tout ceci, c’est la femme que j’ai choisi d’être. Et je ne souhaite plus correspondre à une étiquette car je ne rentre dans aucune d’elle. Je me permets d’être « moi » en toute simplicité et ce moi, comme toutes les autres, est unique.

 

C’est là que ma confiance a pu naître! Que ma Force a prit forme! Ne vous excusez plus de pleurer parce que vous êtes sensible, ne vous excusez plus d’être ferme pour vous faire respecter et vous imposer. 

 

Ce texte est tout aussi valable pour les hommes...mais je n’en suis pas un, je ne peux que parler de mon expérience de femme. 

 

Au delà de la mère, au delà de l’épouse, au delà de la femme, soyez libres d’être qui vous avez envie d’être, divines, sacrées.

Elodie