LE COUPLE, L'AMOUR INCONDITIONNEL...

L’amour est un espace de liberté. 

Nous avons tous fait au moins une fois la même expérience: nous voulons enfermer l’amour car nous avons peur de le perdre.

 

Qu’est-ce qu’il se passe? On met des règles, on se marie, on voit moins ses amis, on laisse tomber des projets, on change nos habitudes…

 

Toutes ces conditions, ces compromis, servent à rassurer nos égos sur nos peurs de l’abandon, de la trahison et notre manque de confiance en nous. Ça ne veut pas dire non plus que cela doit être sans structure ou l’anarchie! Restez vous-même et continuez à vous réaliser pleinement. S’il y a sacrifice dans le couple, alors il n’y a pas « Amour »et cela se termine en souffrance.

 

Beaucoup de fois en séance, j’ai entendu « S’il m’aimes, il/elle devrait dire ou faire ceci ou cela...» A chaque fois que nous demandons une chose à l’autre, observons si nous sommes dans un acte d’amour ou de peur. C’est la clé pour ne pas transformer l’amour en dépendance.

 

Aimer, c’est vouloir le bonheur de l’autre sans condition. Le couple doit être un espace de liberté, un espace où l’on se réalise. Un espace où l’on accueille le bonheur de l’autre tel que lui/elle l’entend et pas comme nous, nous le voyons. N’attendez rien en retour. 

 

La vraie liberté c’est aussi se laisser le droit à nous-mêmes et à l’autre de ne pas être tout le temps présent, d’avoir envie de faire des choses différentes, tout seul ou avec d’autres, se détacher etc.

 

Soyons généreux avec l’autre. Souvent, on enferme l’autre, on place plusieurs conditions matérielles, habitudes, obligations qui vont permettre de nous rassurer en espérant qu’ainsi l’amour sera sécurisé, durera plus longtemps…Mais c’est une illusion, une prison dorée pour l’autre. L’humain aspire à la liberté, à l’évolution, on ne peut le garder enfermer longtemps, c’est dans notre nature, sinon nous avons la sensation de mourir. En cela, on se ferme à l’expérience ultime de l’amour qui est liberté. 

 

Une crise dans le couple, c’est un appel à « être », à se libérer. Nous vivons une société ou l’amour est conditionné. Si tu m’aimes, tu ne sors pas avec tes copains, si tu m’aimes, tu me le dis, si tu m’aimes, tu ne couches pas avec d’autres, si tu m’aimes, tu aimes tous mes amis, si tu m’aimes, tu n’aimes que moi, si tu m’aimes, tu ne partiras jamais, si tu m’aimes, je dois te manquer, ou encore, je t’aime seulement si tu fait ceci ou cela.

 

Aime-t-on l’enfant à qui nous disons quel profession exercer? Aimes-ton le chien que l’on attache?

 

Un engagement inconditionnel ne veut pas dire tout accepter, il veut dire que quoiqu’il arrive, tu auras toujours mon amour, pour l’éternité car ce qui m’importe, c’est ton bonheur. Même si tu meurs, si on se sépare, s’il n’y a plus d’attraction, même si tu me trompes, même si je te quitte, même si toi ou moi allons vivre avec quelqu’un d’autre.

 

Un Amour comme celui-ci est indestructible et nous laisse libres de choisir sans peur notre vie. Nous choisissons de vivre ou pas avec la personne, nous choisissons d’être fidèles ou pas, nous choisissons sans la peur de ne plus être aimés. Nous choisissons uniquement avec notre justesse, notre coeur. Ne vous perdez pas à l’extérieur de vous, vous risquez de vouloir enfermer ce plaisir illusoire qui vous donne l’impression de remplir un vide.

 

L’amour est inconditionnel et nous amène à nous libérer de nous-mêmes par nos propres moyens, il est ce tremplin qui traverse les émotions, le temps, l’égo…il est pure, sans souffrance et éternel. 

 

Osez lâcher ce qui est dans la peur, osez voir votre lumière qui n'a besoin de rien, ni personne, juste de vibrer et de le partager.

 

Elodie